Macédoine : le VMRO-DPMNE prêt à tout pour empêcher l’opposition d’arriver au pouvoir

| |

Après le ralliement annoncé du BDI, le principal parti albanais, les sociaux-démocrates devraient former le prochain gouvernement, avec à sa tête Zoran Zaev. Mais le VMRO-DPMNE de Nikola Gruevski fait le blocus pour empêcher cette issue.

Par Jaklina Naumovski Plus de deux mois après les « élections de la dernière chance », la Macédoine va-t-elle enfin se doter d’un gouvernement ? Fin janvier, le VMRO-DPMNE avait dû jeter l’éponge, faute d’avoir trouvé un partenaire de coalition. Le président Gjorge Ivanov avait donc chargé Zoran Zaev, dont le SDSM est arrivé en deuxième position, de tenter de former une majorité pour diriger le pays. Au bout de quatre longues semaines d’atermoiements, le BDI d’Ali Ahmeti a finalement accepté vendredi soir de donner ses voix au SDSM. L’objectif du parti albanais, qui était l’allié du VMRO-DPMNE depuis 2008, est de « permettre au parlement de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous