Économie : les entreprises slovènes chérissent leur arrière-cour balkanique

| |

Plus de 70% des investissements slovènes sont dirigés vers les pays de l’ancienne Yougoslavie, dans des secteurs aussi divers que l’électroménager, la grande distribution, les banques et les assurances. Ces liens historiques ne se sont jamais démentis, malgré deux décennies d’instabilité et l’émergence économique des États d’Europe centrale.

Par Charles Nonne Depuis son indépendance en 1991, la Slovénie entretient globalement de bonnes relations avec les pays de l’ancienne Yougoslavie, hormis quelques accrochages juridiques avec la Croatie voisine. Et cela se traduit dans le secteur économique. En Croatie, en Bosnie-Herzégovine et en Serbie, les Slovènes participent au capital de 1600 sociétés, qui emploient 37 000 salariés. En 2015, la présence slovène dans les États de l’ancienne Yougoslavie atteignait 1,4 milliards d’euros de capital et 4,5 milliards d’actifs. Les Balkans représentent 14,1% des exportations et 8% des importations slovènes. Et Ljubljana lorgne désormais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous