Grèce : les paysans en pleine jacquerie contre l’austérité

| |

Les éleveurs et agriculteurs grecs sont touchés de plein fouet par la crise. Les mesures d’austérité et la baisse des prix ont placé au bord du dépôt de bilan un secteur qui fait toujours vivre près de 15% de la population active. Depuis plusieurs semaines, ils manifestent sans relâche contre le gouvernement d’Alexis Tsipras. Reportage.

Par Marina Rafenberg Stelios Karvounis est producteur d’olives et d’huile dans le Magne, au sud du Péloponnèse : « Avec un revenu de 10 000 euros par an, je payais jusque là 480 euros de cotisations sociales tous les six mois. Désormais, je dois payer pour toute l’année 2 700 euros, c’est une augmentation beaucoup trop importante et soudaine. » Outre la hausse des cotisations, les agriculteurs doivent faire face, comme le reste de la population grecque, à la hausse de la TVA sur divers produits de base ainsi que sur l’essence et à la revalorisation de la taxe foncière qui s’applique aussi aux terres agricoles. « Ensuite, sur mes 10 000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous