Attaques anti-serbes en Croatie : la chasse aux sorcières est relancée

| |

Nationalisme, intolérance, discriminations… 2016 a été une année délétère en Croatie, marquée par six mois de gouvernement à droite toute. Le Conseil populaire serbe s’inquiète de cette dérive, qui remet en cause des décennies de combats en faveur de la démocratie et du respect des droits des minorités.

Par Nenad Jovanović « Nous en sommes arrivés au point où, à cause du discours de haine, du révisionnisme et des appels à la discrimination, nous devons nous élever pour défendre les valeurs fondamentales de la Constitution », a déclaré le député Milorad Pupovac, également président du Conseil populaire serbe (SNV), à l’occasion de la présentation du rapport Révisionnisme historique, discours de haine et violence envers les Serbes en 2016. Le SNV et le Parti démocratique indépendant serbe (SDSS) ont, sur la base de signalements par des citoyens et dans les médias, recensé pas moins de 331 faits de violence et autres formes d’incitations à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous