« Coup d’État » au Monténégro : un message adressé à Donald Trump ?

| |

Mi-février, le Monténégro faisait, bien étrangement, la Une des médias britanniques, qui publiaient des « révélations » sur la mystérieuse tentative de putsch pro-russe du 16 octobre. Il semble surtout que Londres ait profité de l’occasion pour envoyer un message à Washington. Décryptage.

Par Srđan Janković Dimanche 19 février, Sky news, la BBC et d’autres grands médias britanniques publiaient des informations sur la tentative de « coup d’État » menée au Monténégro le jour des élections législatives, le 16 octobre dernier, pointant l’implication directe des services de renseignement russes. La divulgation de la véritable identité d’un suspect, Eduard Shishmakov, un officier militaire russe, soulève plusieurs questions. S’agit-il d’une preuve réelle de l’engagement des services russes dans ces événements ? Pourquoi Londres manifeste-t-elle de l’intérêt pour le Monténégro ? Cette affaire révèle-t-elle des jeux d’influence entre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous