Bulgarie : Petar Nizamov, le « chasseur de réfugiés », a été acquitté

| |

Petar Nizamov, l’un des chefs des « milices anti-migrants », était assigné à résidence depuis la diffusion en avril 2016 d’une vidéo où on le voyait arrêter manu militari trois Afghans. La justice bulgare vient de le blanchir de toutes les accusations qui portaient contre lui.

Par Tatiana Vaksberg Les juges n’ont pas trouvé assez de preuves contre Petar Nizamov, alias « Perata », l’homme à l’origine des milices faisant « la chasse aux réfugiés ». Il a été acquitté en première instance par le tribunal de Burgas. Pourtant, il a confirmé être l’auteur de la vidéo filmée dans la forêt près de la frontière bulgaro-turque où l’on voit trois Afghans, face contre terre, les mains ligotées dans le dos par des civils armés qui leur ordonnent de quitter la Bulgarie. Formées avec Dinko Valev, les « patrouilles civiles » sont apparues en février 2016 pour « défendre la Bulgarie de l’invasion des Syriens, des djihadistes et des talibans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous